ys_melmoth (ys_melmoth) wrote,
ys_melmoth
ys_melmoth

Les Soeurs Carmines - Ariel Holzl


Ariel Holzl - Les soeurs Carmines : Le Complot des corbeaux (T.1) / Belle de gris (T.2) / Dolorine à l'école (T.3)
(Mnémos, 2017 et 2018)

Les soeurs Carmines sont trois. nées de pères différents, plus ou moins inconnus, et de mère courtisane. Et toutes trois sont aussi différentes qu'on peut l'être. Merry, la cadette, bardée de cuir, de lames et de crochets, joue les monte-en-l'air sur les toits de Grisaille pour assurer (avec plus ou moins de succès) la maigre pitance de la fratrie orpheline. Tristabelle, l'aînée, parée et maquillée avec un goût exquis, est d'une beauté aussi renversante que sa totale absence de scrupules et son égocentrisme insolent. Pas une raison pour suivre les pas de maman : elle vise beaucoup plus haut ! Dolorine enfin, la benjamine, est encore une enfant, qui dans ses carnets raconte le monde avec une candeur rafraîchissante, discute quotidiennement avec les fantômes et ne quitte jamais une étrange poupée plus ou moins bien intentionnée.
Il faut dire qu'à Grisaille, la candeur est une denrée assez rare : assassin est un métier aussi honorable que notaire par chez nous et l'on passe plus de temps à s'entre-trucider entre voisins qu'à organiser la paix dans le monde et le bonheur de l'humanité ! Des fantômes, du coup, vous pensez bien qu'il y en a des tas, et ils ont généralement pas mal de choses à dire. A commencer par celui du roi, dont la charmante épouse estime que le pouvoir est une chose qui ne gagne nullement à être partagée.

Trois soeurs, trois tomes, trois aventures, qui composent une série au ton délicieusement décalé, d'une noirceur pleine de fantaisie, de poésie et d'humour. On n'est pas bien loin du Tim Burton des débuts, celui de Mr Jack, avec un petit quelque chose de Gail Carriger et de Scott Lynch, et des tas d'autres influences que l'auteur détourne à sa sauce, sans les nier mais sans jamais donner l'impression de les copier. Il développe même, de tome en tome, un univers complet et intéressant, avec ces grandes "maisons" aristocrates aux pouvoirs bien définis, qui ont établi leur emprise sur la ville, sur lesquelles on pourrait écrire encore bien des centaines de pages. Côté intrigues, sans révolutionner les lois du scénario, c'est bien ficelé, entraînant, plein de surprises - surtout à partir du second tome. Les personnages sont chouettes, attachants, accrocheurs, hauts en couleurs - aussi bien les trois frangines que les personnages secondaires qui gravitent autour d'elles. Et pour ne rien gâcher, c'est écrit avec style, avec de jolis jeux de langage qui détournent les mots, les expressions, pour en tirer une réalité parallèle pleine d'imagination. Mon seul regret est qu'il n'y ait que trois tomes, car j'aurais adoré approfondir encore un peu cet univers !

Une lecture très légère, sans doute, mais assez créative et savoureuse pour se démarquer du lot. Je recommande vivement :-)
Tags: bouquins, lecture : sf - fantasy - fantastique
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Un an de films - 2020

    Janvier Les filles du docteur March (Greta Gerwig, 2020. USA) A couteaux tirés (Ryan Johnson, 2019. USA) 1917 (Sam Mendès,…

  • Un an d'expos : 2020

    Si l'épidémie m'a fait manquer pas mal de choses, surtout à la fin de l'année, 2020 aura quand même…

  • Un an de livres - 2020

    Combien de livres, cette année ? 78 titres. Ce que je n'avais pas atteint... depuis que j'ai commencé à travailler,…

  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments