January 16th, 2020

siouxsie

Lectures 2018

Combien de livres, cette année ?
70. Soit 4 de moins que l'an dernier. La faute à l'interminable Moby Dick, dont je garde des images superbes mais une pesante sensation de longueur.

Des découvertes particulières ?
Côté auteurs contemporains, Ariel Holzl, jeune auteur de fantasy "young adult" français, dont l'imagination inspirée et l'esprit caustique méritent d'être découverts. La belle plume de Laurent Gaudé, que je voulais lire depuis longtemps. L'inspiration historique pleine de charme et de mélancolie de Chantal Thomas.
Deux grands coups de coeur : Mille petits riens de Jodi Picoult (un livre particulièrement fin et intelligent sur la question du racisme aux Etats-Unis) et De Purs hommes, de Mohamed MBOUGAR SARR (énorme claque, superbement écrite, sur l'homosexualité au Sénagal)
Côté classiques, Paul Féval, que je n'avais peut-être jamais lu et que j'ai découvert avec beaucoup de plaisir. Le Bossu, surtout, est absolument formidable !

Quelques ratios ?
7 oeuvres de non-fiction / 70 lectures (10%, mauvais !)
34 titres en traduction, 3 en vo, 33 francophones dont un belge et un sénégalais (grand retour de la langue française par rapport à l'an dernier)
18 auteurs féminins (22 titres) / 35 auteurs masculins (48 titres) - je reste à peu près dans les mêmes pourcentages.

Collapse )