May 27th, 2013

siouxsie

L'Ange du Bizarre / Paris Haute Couture / Musique et cinéma




Si vous êtes sur Paris et que vous manquez d'idées de sorties, trois expositions formidables sont actuellement en cours :



- L'Ange du Bizarre : le romantisme noir de Goya à Max Ernst - au Musée d'Orsay.
Jusqu'au 23 juin.  (Tous les jours sauf mardi. 12 € ou 9,50 € / gratuit demandeurs d'emploi et 1er dimanche du mois)


Une promenade superbe sur le versant noir du romantisme, des cauchemars de Füssli aux audaces surréalistes, en passant par les ténébreux châteaux hugoliens, les réinterprétations de Faust et de Dante, les paysages étranges de Carl Blechen ou de Friedrich, les morbidités sensuelles de l'Europe fin de siècle, sans oublier quelques chefs d’œuvre du Septième Art... et bien d'autres choses encore.

Comme presque toujours à Orsay, la mise en scène est impeccable, permet de profiter au mieux des œuvres exposées, et le parcours chronologique émaillé d'explications intéressantes - même si elles donnent une furieuse envie d'approfondir beaucoup de choses.


Collapse )
♠ ♠ ♠


- Paris Haute Couture, à l'Hôtel de Ville
Jusqu'au 6 juillet. (Tous les jours sauf dimanche. Gratuit pour tous)

Très belle mise en scène de la haute couture parisienne, à travers une collection de robes de la fin du XIXe siècle à nos jours, mais aussi par une série de photos des grands couturiers, de leurs ateliers et des petites mains qui oeuvrent aux grandes collections.
Le tout est assorti d'un résumé historique sans doute passionnant, mais exposé en dépit du bon sens sur des vitrines transparentes qui rendent les textes quasi illisibles. Qu'importe : les coupes et les étoffes sont un régal pour les yeux ! Et on repartirait bien avec quelques modèles sous le bras - il y en a pour absolument tous les goûts et toutes les morphologies...



♠ ♠ ♠



- Musique et cinéma, à la Cité de la Musique
Jusqu'au 18 août. (Tous les jours sauf lundi. Entre 9 € et 4 €)

Une exposition interactive, ludique, passionnante, susceptible de plaire aux néophytes et aux simples curieux aussi bien qu'à un public plus connaisseur, aux enfants comme aux adultes.
De nombreux extraits de films sont présentés, mis en contexte. On peut expérimenter le mixage d'une bande son, comparer les différentes BO envisagées pour une même scène, retomber dans des génériques inoubliables, choisir des musiques de films sur un gigantesque juke-box... et quelques heures plus tard, finir béatement devant les extraits rediffusés dans une grande salle de projection.
Suit un moment de frustration intense lorsqu'on commence à réaliser le nombre de films qu'il faut absolument qu'on voie ou revoie sans attendre.