May 13th, 2013

siouxsie

Comment Le Caravage m'a fait découvrir Montpellier

Ces derniers temps, pas mal d'expositions semblent avoir été montées juste pour me faire plaisir. L'été dernier, c'était notamment le cas de Corps et Ombres - Caravage et le caravagisme européen, partagée en deux parties entre le musée Fabre de Montpellier et le musées des Augustins de Toulouse.
Pas la porte à côté, mais parfaite occasion d'aller découvrir ces deux villes du sud que je ne connaissais pas encore.

Le 9 octobre, je débarquai donc - avec 40 minutes de retard et une crève carabinée - en gare de Montpellier, où m'attendait patiemment taraxacumoff. Par cette ville dont j'avais entendu pis que pendre, j'ai été assez immédiatement séduite. Il est vrai que nous n'en avons sans doute vu que le plus beau, le centre ancien et son immédiate périphérie, et que les 25°C ensoleillés aidaient considérablement à tout rendre délicieux...





Collapse )


Le lendemain, on part à Toulouse.

Notons au passage que le post d'Arca complète fort bien le mien, et donne de la ville une image assez différente.