March 2nd, 2013

siouxsie

Défi lecture n°2 : Le Vieil homme et la guerre

Lancé par Boutentrain, le 22 février.

Le Vieil homme et la guerre - John Scalzi (L'Atalante, 2007)

Le jour de ses 75 ans, après une visite à la tombe de sa femme, John Perry s'engage dans les Forces de Défense Coloniale, qui défendent les intérêts de l'humanité implantée dans l'espace. 75 ans, ça paraît bien vieux pour devenir soldat mais c'est ici l'âge légal. Celui où on a laissé l'essentiel de sa vie derrière soi, où l'on tient encore la route mais où le corps commence à se délabrer inexorablement, juste à point pour une grande remise à neuf. Remise à neuf sous-entendue par les termes même de l'engagement, et qui incite tant de vieux, hommes et femmes, à devenir soldats dans les étoiles. Mais nul ne sait, exactement, ce qu'il adviendra d'eux.

Il y avait une éternité que je n'avais pas lu de science-fiction futuriste (d'ordinaire, je suis plutôt portée vers le steampunk et autres uchronies du même genre), et à part les romans Star Wars, je ne suis pas certaine d'avoir déjà lu de space opera. Ce défi était donc une excellente occasion de découvrir des territoires méconnus - et ce fut une belle réussite ! La plume pleine de verve et d'humour de John Scalzi m'a immédiatement accrochée, et j'ai trouvé absolument passionnante toute la première partie de ce roman. La manière dont se découvre peu à peu ce monde futuriste assez semblable au nôtre et pourtant si différent, les raisons qui motivent l'engagement de John Perry, le suspense ménagé autour de ce qui va réellement lui arriver, la manière dont il se retrouve progressivement immergé dans ce nouvel univers, dans cette nouvelle vie : tout cela est mené, je trouve, de main de maître.
Par la suite, le récit s'oriente vers quelque chose d'un peu plus classique, qui ne m'a pas autant emballée même s'il reste très plaisant et exploite de manière assez intéressante ce qui avait jusqu'alors été simplement profilé. Peut-être parce que les personnages, s'ils sont tous sympathiques, manquent un peu de caractérisation à mon goût : la manière dont leur destin se noue m'a moins touchée que l'univers dans lequel ils évoluent.
Ce qui ne m'empêchera nullement d'aller jeter un œil aux autres bouquins du même univers !